Rechercher

Ma semaine blanche - Cap sur 2021

Mis à jour : 30 déc. 2020

La fin d’année invite toujours à faire un bilan du cycle écoulé, et prendre des résolutions pour le prochain. C’est également l’énergie des fins d’années scolaires, des rentrés scolaires, du nouvel an chinois, ou de la fin de cycle en Poisson, en astrologie. Finalement, les énergies cycliques nous proposent de faire plusieurs clôtures et renaissances de notre vie intérieure et/ou extérieure au cours d’une année.




Mais fin décembre propose un temps de recentrement tout particulier, car nous venons de passer le Solstice d’hiver qui marque un énorme tournant dans le manège de notre Soleil. Les jours vont de nouveau s’agrandir, laissant l’opportunité à l’astre de reprendre peu à peu une place plus grande dans nos journées.

Symboliquement, c’est sortir de l’intériorité, des énergies d’introspection, de réflexion, pour se tourner vers l’extérieur, les autres, les manifestations de nos élans profonds dans la matérialité, ce qui fait de ce passage un précieux temps de guidance, qui se perd cependant souvent au milieu des fêtes !


Mais cette année, grâce à cette riche expérience qu’est la propagation d’un éventuel virus, nous devons restreindre l'ampleur de nos fêtes, de nos rencontres et par conséquent, nos démarches et déplacements.

Cette fois, le passage d’une année à l’autre propose de se faire avec plus de calme, de recul, et avec bien plus de conscience :

Qu’avons-nous appris des expériences écoulées en 2020 ?

Qu’avons-nous appris sur nous-même ? En observant comment nous avons réagi aux situations, nous avons des clés précieuses qui nous indiquent ce que nous devons guérir et pacifier en urgence.

Et par la suite, cap sur 2021 !

Que voulons-nous Etre en 2021 ? Que voulons-nous faire ?

Comment voulons-nous nous sentir mieux, faire en sorte que notre vie s’améliore?


Simples questions ludiques pour certains, grandes prises de conscience et révolutions intérieures, pour d’autres.

Chacun se servira dans les plats qui lui feront envie, lors du réveillon du 31 décembre 2020 !


A ce propos, je mets en pratique cette semaine un état-d'être très spécial, que je souhaitais partager avec ceux qui se sentiront appelé : la Semaine blanche !



Se connecter à l'énergie du blanc


Blanc, neige, calme, paix, cocon, douceur, fraîcheur, ange, protection, nettoyage, purification, je vous invite dans votre semaine blanche :

Décidez de passer ce changement de cycle dans le calme et la clarté, l’accueil.

Pour de nombreuses régions, et notamment chez nous en Savoie, le blanc s’est déposé sur les hauteurs, la Nature nous aide à mettre du blanc dans notre vision.

Et ce que l'on met dans nos yeux va se dissoudre dans notre énergie, dans nos ressentis et nos pensées.

Pour ceux qui ne peuvent regarder la neige sur les montagnes, choisissez une image, une photo, ou dessinez, peignez, créez un collage qui vous plait et qui vous rappelle ce blanc et ses connotations qui vous font du bien.

Le ciel aussi peut-être blanc parfois. Porter des vêtements blancs, ou simplement s’emmitoufler dans un plaid blanc. Utiliser des aliments blancs : yaourt, noix de coco, laitages, smoothies, farines, riz, haricots blancs, boudin blanc, chocolat blanc !


Le blanc est une énergie porteuse de purification.

Laissons-la entrer en nous, en conscience, visualisons une belle bulle d’un magnifique blanc étincelant, ou apaisant, selon vos goûts. Et pratiquez, pratiquez, pratiquez… Poser l’intention de se connecter à l’énergie du blanc va changer toute votre journée, il suffit de garder ça en tête, en se le rappelant dès que possible.


Relâcher le rythme


La semaine blanche, c’est aussi couper avec tout le stress, toute l’émulation des fêtes, le rythme effréné, les bruitages incessants, les musiques énergiques et chargées en instruments, voix et battements. Choisissez des vibrations mélodieuses qui vous posent dans le calme, dans la relaxation. Et couper avec les obligations, dans la mesure du possible, nous ne sommes pas « standard », chacun adapte à sa situation.

Mais couper des choses, choisir de stopper, à un moment ou plusieurs moments de la journée, le matin au réveil, au lieu de sauter du lit, traîner, respirer, observer, rêvasser, s’étirer.

Au lieu de prévoir un programme hyper-actif en famille (ou pas), proposez des temps calmes, des temps de solitude aussi, qui sont très bénéfiques pour chacun puisse se retrouver avec lui-même, à l’intérieur de lui-même, avec ses ressources à lui.

Je sais que certains ont horreur d'être en solo, mais rappelez-vous que vous ne pouvez servir à boire aux autres si votre carafe est vide ! (phrase que j'ai vu passer sur facebook ce matin ;-) )

Faites des siestes, des tisanes/thé qui invitent à la lenteur et la contemplation, autoriser des films ou programme vidéos qui font du bien au moral, même si ce n’est pas dans vos habitudes, en tout cas, posez-vous.

L’essentiel est de couper avec le rythme fou de nos vies, afin de casser le flow, permettre au corps et à l’esprit de faire une pause, pour mieux redémarrer ensuite.

La semaine blanche, c’est aussi, ne plus « penser », lâcher-prise : principes, contraintes et préoccupations attendront la rentrée de janvier !

Notre tête a besoin de se vider. Savez-vous que lorsque l’on s’ennuie, que l’on flâne, que l’on traîne, que l’on rêvasse, les neurones ont l’espace libre pour se connecter entre eux et créer des associations, ce qui fait émerger la créativité, les nouvelles idées, et cela aide aussi à intégrer les leçons apprises.


Regarder en soi, pour de vrai


En revanche, la semaine blanche invite à regarder calmement et froidement en nous, en observant ce qui nous fait réagir. Nul besoin de chercher à savoir pourquoi, ni comment, mais juste accueillir ce qui nous traverse, ce qui se passe pour nous, sans chercher à réagir à nouveau, juste laisser couler, laisser partir, doucement, car à notre insu la vie évolue. Comme le dit Jean-Michel Mattéi, notre humoriste savoyard, au sujet des flocons :

« Le flocon il tombe quand il veut et faut pas l’emmerder ! »


Ainsi, cette semaine blanche nous rappelle que la nature des choses est hors de notre maîtrise. Et à bien y regarder, il est agréable de laisser se dérouler l’ordre des choses sans s’épuiser à vouloir jouer à Tétris. A bien y regarder encore plus près, on peut même se rendre compte que chaque brique est tombée exactement là où il fallait pour nous faire évoluer…et sans même l’avoir contrôlé…


Bref, la semaine blanche, si vous l’adoptez, vous permettra de passer le cap de 2021 avec toute votre conscience, car vous aurez mis en lumière des choses en vous que vous n’avez jamais le temps de faire.


Je vous souhaite une douce semaine blanche, que vous saupoudrerez à votre sauce (aïoli, chantilly, crème de coco ? à vous de voir ;-) ).


N.Nell GD


Suggestion de musique relaxante avec paysages calmants :

https://www.youtube.com/watch?v=CUIdMusnugs



25 vues0 commentaire

©2018 by Nell Grand-Duc. Proudly created with Wix.com